Les enjeux de la transition démocratique d’un État membre de l’UE : l’exemple de la Roumanie

Adrian-Gabriel Corpădean est maître de conférences et Vice-doyen de la Faculté d’études européennes de l’Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie. Il est docteur en histoire à l’Université de Cergy-Pontoise et à l’Université Babeș-Bolyai.

Ses recherches portent sur l’histoire de l’intégration européenne et l’histoire de la diaspora de l’Europe centrale-orientale pendant la période communiste. C’est l’auteur de nombreuses publications et membre de plusieurs réseaux européens de chercheurs et d’enseignants et projets de recherche dans le domaine de la construction européenne.

Ce contenu a été mis à jour le 18 décembre 2019 à 4 h 56 min.